Protection d’un serveur hors domaine avec DPM2010

Une des nouvelles fonctionnalités très attendu de DPM 2010 est la capacité à protéger les machines qui sont dans un groupe de travail ou dans un domaine non approuvé (untrusted domain). Dans DPM 2010 Beta cette fonctionnalité n’était pas disponible, mais elle l’est dans la version RC (Release Candidate) et est très simple à configurer.

Tout d’abord vous devez installer l’agent DPM sur la machine que vous voulez protéger. J’ai récupérer les binaires de l’agent depuis le média DPM 2010 (penser à prendre celui correspondant à votre architecture x86 ou x86_64), dans mon cas DPMAgentInstaller_x64.exe . L’installation est silencieuse, il suffit de lancer l’EXE et attendre le message pour vous dire que l’agent a été installé avec succès. Il faudra peut-être redémarrer.

Une fois l’agent installé, il faut le configurer. Cela s’effectue via l’outil SetDPMServer.exe que vous pouvez trouver dans <installation drive>\Program Files\Microsoft Data Protection Manager\DPM\bin.

Il suffit de lancer cet utilitaire en ligne de commande avec les paramètres suivants :

SetDPMServer.exe -DPMServerName <DPMServerName> -IsNonDomainServer -UserName <NewUserName>

L’outil demandera un mot de passe pour l’utilisateur et une confirmation afin de finir la configuration de la machine.

Maintenant, il faut rattacher l’agent au serveur DPM.  Pour joindre un agent de serveur hors-domaine, il suffit d’ouvrir la console DPM et de sélectionnez le volet de gestion, cliquez sur Installer … dans le menu Actions. Lorsque l’assistant d’installation d’agent s’ouvre, sélectionnez Attacher agents.

Puis entrez le nom de l’ordinateur hors-domaine où l’agent DPM est installé et le nom d’utilisateur et mot de passe spécifié lors de l’exécution de l’outil SetDPMServer.exe.

Il suffit pour terminer de cliquer sur Attach

Vous devriez alors recevoir une fenêtre récapitulative vous indiquant que l’opération a été réalisée avec succès.

Vous pouvez finalement créer un groupe de protection pour sauvegarder les données sur la machine comme d’habitude.

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.