VSP1883 VMware vSphere PowerCLI Best Practices

Toujours dans le très bon, on passe cette fois au PowerCLI avec Luc Dekens et Alan Renouf.

La session a été découpée en 2 partie, une première partie pendant laquelle ils ont listé certains BestPractices à respecter lorsqu’on code (18 BestPractices pour être exact) et la deuxième partie ou le public pouvait donner un chiffre entre 19 et 42 (nombre total de BestPractices présentés) et une présentation du BestPractices correspondant.

Dans les BestPractices qui n’ont plus interessé, voilà ce qu’on a noté :

  • [BP n°6, n°7 et n°8] Utilisation de Get-View au maximum, conjointement avec -Property et -Filter pour accélerer les temps de traitements (comme on a pu le voir avec la nouvelle version du vCheck). Par exemple, le cmdlet Get-VM est exécuté au niveau client alors que le cmdlet Get-View est exécuté au niveau serveur, la différence du temps d’exécution est de l’ordre de 15x !
  • [BP n°3] Utilisation du cmdlet New-VIProperty pour la création de propriétés custom toujours afin d’optimiser les traitements (comme vu dans le très bon billet de LucD : The making of a New-VIProperty called lunID)
  • [BP n°12] PowerCLI étant un module de PowerShell, autant utiliser au maximum les capacités native comme Sort-Object, Group-Object pour ne pas réinventer la roue
  • [BP n°13] Les fonctions récursives sont là aussi pour améliorer les temps d’exécution
  • [BP n°16] Send-MailMessage disponible en PowerShell v2 doit être utilisé au maximum plutôt que d’autre solution non native

Il y en a eu pleins d’autres, certains directement repris de leur livres, d’autres nouveaux (on n’a pas vu par contre le BestPractices concernant l’adoption massive des OneLiner ^^)

Une très bonne session au final avec pleins de bons rappels/tips et surtout, une session ces Messieurs les rois du PowerCLI :p

Seule déception, être arrivé trop tard et avoir manqué l’arrivée de PowerCLIMan et d’avoir eu une place pourrie pour les photos 🙁

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.